« Simone de Beauvoir : On ne naît pas femme on le devient » avec Valérie Mirarchi

Publié le 9 mars 2016 par UPA

A l’occasion de la journée internationale du droit des femmes, le 8 mars 2016, Valérie Mirarchi, docteur en philosophie, est venue évoquer la figure de Simone de Beauvoir et tenter d’expliciter sa phrase fameuse : « On ne naît pas femme : on le devient.»

Philosophe, romancière, moraliste, essayiste et sans aucun doute l’une des plus grandes figures du féminisme en France, Simone de Beauvoir a laissé une œuvre considérable. Née en 1908, elle conquiert contre son milieu bourgeois une indépendance rare pour une femme de sa génération. Connue dans le monde entier pour Le Deuxième sexe (1949), ce livre deviendra le livre fondateur du féminisme, il sera repris par les militants. En 1954, elle reçoit le prestigieux prix Goncourt pour Les Mandarins. Pour beaucoup de femmes, elle sera une influence déterminante et un considérable appel d’air. Auteure d’une œuvre romanesque dense, elle exhorte les femmes à se révolter en construisant librement leur existence.
Une pensée dont les questionnements occupent encore aujourd’hui la société. L’enjeu de la place des femmes et de la réappropriation de leur individualité reste un combat, loin d’être achevé, et qui se poursuit.

 

Partager cet article :