Veut-on achever les services publics ? Table ronde des acteurs

Publié le 20 octobre 2018 par UPA

Détails de l'événement

  • Début : 30 Oct 2018 à 19:30
  • Fin : 30 Oct 2018 à 21:30
  • Lieu : Université Populaire des Ardennes
  • Adresse : 3 rue du gymnase - 08000 Charleville-Mézières

Les cheminots, les personnels hospitaliers, les postiers, les salariés des Ehpad, les enseignants… Depuis plusieurs mois, les services publics sont dans la tourmente. : des positions en apparence irréconciliables, des agents qui s’efforcent de défendre des acquis sociaux et une certaine vision de leur métier, un gouvernement qui se fixe pour priorité de réduire la part de la dépense publique. Cette approche budgétaire oublie une question de fond : de quels services publics a-t-on vraiment besoin au XXIe siècle ? La société a changé, les comportements aussi. L’influence du numérique sur nos vies comme le désir de solutions ajustées à nos souhaits et besoins appellent des réponses. Mais repenser les politiques publiques ne va pas sans mal : les réponses doivent continuer de faire vivre les principes fondateurs de solidarité et d’égalité, sous peine de dénaturer l’idée même de service public. Si des changements peuvent être nécessaires, il faut à tout prix les penser dans le respect des principes hérités du Conseil national de la Résistance : des droits accessibles à tous dans la durée, sans conditions de ressources et quel que soit le lieu où l’on habite. Les conflits récents à la SNCF, à l’université ou encore à l’hôpital témoignent d’ailleurs d’un attachement à ces trois piliers que sont l’accessibilité, la continuité et l’égalité. La question aujourd’hui n’est donc pas de revenir en arrière, ni même de maintenir la situation en l’état, mais de chercher des solutions ajustées à notre époque, sans jamais perdre de vue l’esprit originel du service public.

Texte inspiré et emprunté de « Les services publics vont-ils rester publics ? »
Interview de Philippe Warin, chercheur en sciences politiques au CNRS, réalisée par Marion Rousset, Rubrique Idées de Télérama, publié le 22/06/2018.

https://www.telerama.fr/idees/les-services-publics-vont-ils-rester-publics,n5701735.php?fbclid=IwAR1sL5vIvP9T46elTd_-r9Y3WFMZ14FTh7ByV65sF_54uJNdK5jxKoYXYEE

Partager cet article :