Les migrants en questions, Pierre Henry de France Terre d’Asile

Publié le 19 mai 2018 par UPA

Détails de l'événement

  • Début : 24 Mai 2018 à 19:30
  • Fin : 24 Mai 2018 à 21:30
  • Lieu : Université Populaire des Ardennes
  • Adresse : 3 rue du gymnase - 08000 Charleville-Mézières

L’Europe affronte la pire crise humanitaire depuis cinquante ans. Historiquement terre d’asile et d’immigration, elle est devenue une terre de rejet, une formidable machine à désespérer et à susciter, au gré des faillites politiques et morales, l’indignation légitime. Face à l’incapacité de gérer décemment ces flux migratoires massifs, l’Europe et la France se trouvent « K.O. debout », comme sonnées par la violence de leur impuissance à venir en aide à ceux qui cherchent refuge.
Mais ce K.O.-là n’annonce pas le chaos chaque fois promis à la France par les partis populistes et certains démagogues en période électorale. Non, ce K.O. promet et promeut la fermeture, la chasse à l’autre — dont les fantasmées menaces « d’invasion » et de « grand remplacement » sont la traduction. Sans verser dans l’angélisme, ce texte suggère des propositions concrètes, à même de pallier l’impensé migratoire de l’Union européenne.
Ces recommandations passent toutes par le filtre d’une valeur : la fraternité. Celle qui fait de l’étranger un ami a priori et non un danger. A charge pour celui qui est accueilli de respecter les règles de vie de celui qui accueille.

Biographie de Pierre HENRY

Pierre HENRY est diplômé de l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) et licencié de philosophie. Après avoir travaillé au Parlement européen et dirigé l’Institut méditerranéen de la communication, il a occupé les fonctions de Directeur de cabinet du Président de l’Office des Migrations Internationales (OMI), mais aussi un temps de la mairie de Villiers-le-Bel (1986-87). Il a exercé pendant six ans la fonction de Responsable de la communication de la chambre régionale de commerce et d’industrie de Picardie. Il a été Conseiller municipal de 1983 à 1989 (PS) durant la mandature d’Alain Peyrefitte à Provins.

De 2008 à 2014, il est membre du comité exécutif du Conseil européen pour les réfugiés et les exilés (CERE), ainsi que
Secrétaire général adjoint de l’association Droit et Démocratie. De 2005 à 2011, il a été
membre du Conseil d’administration de l’Office français de l’immigration et de l’intégration
(Ofii). Il est accrédité auprès de l’ONU (ECOSOC).

Il a joué, depuis son accession au poste de Directeur général en 1997, un rôle déterminant dans le développement de l’association France terre d’asile, en construisant l’une des grandes organisations du secteur de défense des droits de l’Homme et des migrants (900 salariés et 75 millions d’euro de budget annuel). Il est un expert reconnu du secteur des migrations.
Il est auditeur de la 27ème session de l’institut FMES (IHEDN). Il a été nommé chevalier de la légion d’honneur en 2013. Il est Président de France Fraternités, organisation de prévention des discours de haine en ligne et de promotion d’initiatives de solidarité laïque. En août 2017, il devient membre du conseil franco-allemand de l’Intégration.

Publications

Pierre Henry est l’auteur de plusieurs ouvrages :

• Sarkozy, l’avenir d’une illusion, sous le pseudonyme de Pierre Defrance, Éditions de l’Aube, 2006
• Cachan la vérité, avec Pascale Egré, Editions de l’Aube, 2007
• Immigration : Lettre ouverte aux humanistes en général et aux socialistes en particulier, Éditions les points sur les i, 2008
• De Sangatte aux jungles : sept ans d’aberration! in L’Etat pyromane (ouvrage collectif/ Terra Nova), Éditions Delavilla, 2010
• Faut-il avoir peur ?, Les états généraux du christianisme, Éditions Presses de la Renaissance, Paris, 2011, p.42-47
• Dico atlas des migrations, Pierre Henry et Brigitte Martinez, Édition Belin, mai 2013
• Panique aux frontières – Enquête sur cette Europe qui se ferme, postface, éditions Max Milo, 2011
• Danger au pays de la gauche normale, Pierre Henry et Jean-Luc Gonneau, Éditions Les points sur les i, 2014
• Le K. O. ou la fraternité, Pierre Henry, Éditions Hermann, novembre 2016

Partager cet article :