Europe des confins ou des conflits ? avec J-A. Derens et L. Geslin

Publié le 15 février 2019 par UPA

Détails de l'événement

  • Début : 28 Fév 2019 à 19:30
  • Fin : 28 Fév 2019 à 21:30
  • Lieu : Université Populaire des Ardennes
  • Adresse : 3 rue du gymnase - 08000 Charleville-Mézières

Rencontre avec Jean-Arnault Dérens et Laurent Geslin, auteurs de « Là où se mêlent les eaux. Des Balkans au Caucase, dans l’Europe des confins » (Editions La Découverte, 2018)

Les deux journalistes ont entrepris un voyage surprenant : dans un voilier cabotant sur la côte Sud de l’Europe, ils sont allés à la rencontre de gens et territoires un peu oubliés et pourtant marqués par l’Histoire. Leur récit, fascinant, mêle anecdotes de voyage et rappels historiques, en nous embarquant de l’Italie à la Crimée. Passionnant !

Une ville sans cimetière, une langue comprenant quatre-vingt-trois consonnes, une marina qui n’existe pas sur les cartes, d’anciens sous-marins soviétiques à vendre, des frontières que seul un aveugle peut traverser, des vallées perdues et des fronts de mer reconquis, des jeunes radicalisés et des vieux-croyants…
Sur les marches de l’Europe, des Balkans au Caucase, s’étendent des espaces incertains, broyés dans les rouages d’une interminable « transition », mais propices à des rencontres improbables. Comprendre où va aujourd’hui l’Europe demande d’embarquer à bord d’une histoire des confins : à la fois récit de voyage et reportage d’après guerres, où l’on croise aussi bien les spectres de Tito et d’Enver Hodja que les figures réelles de révolutionnaires non repentis ou de mafieux imaginatifs.
Dans ce texte où l’ambition littéraire se conjugue à un savoir panoramique, afin de remonter le fil des mémoires du continent, Jean-Arnault Dérens et Laurent Geslin ont caboté sur les rives de l’Adriatique, de la mer Egée et de la mer Noire. Ce trajet est celui des minorités oubliées, des pays qui n’existent plus ou pas encore, des migrations sans cesse recommencées et des rendez-vous toujours ratés.
Le rythme de la voile raconte ce cheminement de la côte Adriatique aux rivages caucasiens d’Adjarie et d’Abkhazie, de la Crimée à la Transnistrie. Jusqu’au delta du Danube, là où le fleuve et toutes les poussières de l’Europe viennent se mêler aux eaux de la mer.

Historien et journaliste, co-rédacteur en chef du Courrier des Balkans, Jean-Arnault Dérens a longtemps vécu dans les pays de l’ancienne Yougoslavie et partage aujourd’hui son temps entre les Balkans et la Bretagne. Collaborateur régulier de nombreux médias et revues francophones (Mediapart, Le Monde Diplomatique, La Libre Belgique, Etvdes, etc), il est l’auteur de nombreux ouvrages sur l’Europe du Sud-Est. En 2018, il a publié avec Laurent Geslin, aux Éditions La Découverte, un long récit de voyage : Là où se mêlent les eaux. Des Balkans au Caucase, dans l’Europe des confins.

Laurent Geslin est géographe et journaliste. Il travaille en Europe de l’Est, entre les Balkans et l’Ukraine, depuis une quinzaine d’années. Il est rédacteur en chef du Courrier des Balkans, et collabore régulièrement pour Le Monde diplomatique, Mediapart, Radio France Internationale (RFI), Ouest France, etc. Il est l’auteur d’essais et de livres de voyage sur l’Europe de l’Est. Son dernier ouvrage, Là où se mêlent les eaux, avec Jean-Arnault Dérens, est paru en 2018 aux Éditions La Découverte.

Une séance de dédicace aura lieu à la librairie Rimbaud à 16h30 !

Partager cet article :