Conférence vendredi 2 décembre 2016 : « Manuel d’économie critique » avec Sylvain Leder, économiste

Publié le 18 novembre 2016 par UPA

Détails de l'événement

  • Début : 2 Déc 2016 à 19:30
  • Fin : 2 Déc 2016 à 22:00
  • Lieu : Université Populaire des Ardennes
  • Adresse : 3 rue du gymnase - 08000 Charleville-Mézières

L’économie dominante se grime volontiers en science « exacte ». Aux mathématiques, elle emprunte les équations ; à la physique, les lois implacables ; à la biologie, l’idée d’une évolution « naturelle » des sociétés. Cette vision de la discipline conforte le raisonnement de Jean Tirole, l’un de ses représentants français les plus acclamés : « L’économiste est neutre fondamentalement. »
Les apparences sont toutefois trompeuses : derrière la scientificité économique se dissimulent des présupposés politiques ; l’unisson médiatique masque les connivences ; et les titres universitaires étouffent la diversité des analyses, alors que la discipline se caractérise par le foisonnement des écoles de pensée.

Sylvain Leder qui a coordonné le Manuel d’économie critique (aux éditions du Monde Diplomatique) vient nous le présenter, vendredi 2 décembre 2016, à l’université populaire des Ardennes.

Il abordera pendant cette conférence trois thèmes qui sont en réalité trois dimensions du même problème. D’où vient la dette et notre conception de la dette ? L’économie est-elle une science ?  Comment le MEDEF tente de s’ingérer dans le monde de l’éducation ? A travers ces trois questions il abordera avec public le rôle tenu par l’économie dans notre société. L’économie s’affiche comme une science et à ce titre refuse de reconnaître qu’elle défend trop souvent le système néolibéral et les grandes entreprises qui l’incarnent.
« Grâce au Manuel d’économie critique, il est temps de (re)parler d’économie », annonce le conférencier.

Sylvain Leder est professeur agrégé en sciences économiques et collaborateur au Monde Diplomatique (dernier article : « Les enseignants au bon soin du patronat » – novembre 2016).

Partager cet article :